20 juin 2018

Fashion bijoux,trucs, récup' et pièces uniques

Sautoirs fabriqués avec des matériaux de récupération - Ghislaine Letourneur

Des créations en modèles réduits, c'est ce que représentent mes bijoux fabriqués exclusivement avec des matériaux de récupération,  pacotilles et bijoux cassés. 

Chaque pièce est unique et trouve (tôt ou tard, parfois très tard-!) celle qui la portera en parure. Pour moi, tout est prétexte à la recherche d'une nouvelle composition : fond de bouteille en plastique, verre de lunettes, petit morceau de phare de voiture, fil de fer rouillé et écrasé, capsule de canette rouillée, image, bouton, cerclage de bouchon de champagne, etc. 

Le challenge c'est la combinaison de matières pour obtenir des contrastes et le mariage des couleurs pour l'harmonie. 
Chaque fois que je présente ces bijoux sur mon stand, je n'ai que des compliments. Beaucoup de jeunes (et moins jeunes) sont surpris de découvrir comment de tels rebuts peuvent devenir de vraies petites "merveilles", un soupçon de magie en plus !


Voilà pourquoi je collecte vos pacotilles et bijoux cassés. N'hésitez pas à me contacter.............

NOUVEAU et en cours de réalisation :
des cabochons en verre avec mes peintures en illustration !
(exemplaires uniques à ce jour)
 

Bijou caracal Ghislaine letourneur

Bijou femelle lynx Ghislaine Letourneur 2 -BD - Diamètre 2,7 cm chaîne argentée Cabochon verre

 

Bijou Cabochon loup - Ghislaine Letourneur


11 juin 2018

Arrêt sur images, observation aigles de Bonelli

29 mai. Ça devait arriver, enfin !! Ce soir en rentrant du travail, au niveau du Col du Télégraphe (Chappe), je me suis garée en catastrophe car j'ai repéré (pour la première fois) le couple d'aigles de Bonelli de Calissanne en train de chasser. A noter qu'il est interdit de pénétrer sur son site de nidification car il s'agit d'une espèce classée "En danger" : il ne reste qu'une trentaine de couples en France et environ 1 000 en Europe. Un des deux individus est équipé d'une balise GPS. Après avoir dessiné et étudié l'espèce durant plus d'une année, je suis certaine de l'identification.
C'est franchement impressionnant de découvrir tant d'adresse en vol, le niveau d'altitude qu'ils peuvent atteindre, sans effort -aidés par les courants ascendants-, les piqués, et l'étendue du domaine vital qu'ils couvrent, car pour finir ils se sont beaucoup éloignés.....Dorénavant, c'est jumelles dans la voiture !
Plus que lynx, loup et ours à observer en milieu naturel (pas chez nous bien sûr), et j'aurai réalisé mes rêves !!!

Aigle de Bonelli en vol - Dessin Ghislaine - Letourneur

 

Posté par ghislaine_let à 19:55 - - Permalien [#]
Tags : ,

29 mars 2018

Le plus sympa des gardiens de troupeaux !

 Patou Salon de Provence Gardien de troupeaux 2

Ce n’est pas parce que je protège mon troupeau de brebis des attaques de loup, que je suis agressif avec les humains. Plus sympa « tu meurs », je me présente "Monsieur câlin aux yeux doux" ! Et en plus, je pose….

Patou Salon de Provence Gardien de troupeaux -2

Aujourd’hui, tandis que son compère faisait la sieste, j’ai pris le temps de photographier ce magnifique patou, de « faire connaissance » puisqu'il en manifestait l'envie, et de discuter avec l’éleveur sur son exploitation, un anti-loup. Cet éleveur n’a pas pris de vacances depuis plus de 6 ans !

Durant 6 mois de l’année, son troupeau de moutons, ses deux patous et son âne rejoignent les Alpes-de-Haute-Provence pour paître dans les hauteurs du côté de Saint-André-les-Alpes. Grâce à ces deux sentinelles de premier rang, son âne et le travail d’un berger, cet éleveur qui gère 600 têtes d’ovins n’a jamais subi la prédation du loup ! Preuve que la cohabitation « est possible » avec les grands prédateurs si l’on s’en donne les moyens, aides financières à l’appui.

Seule ombre à ce tableau bucolique (pas pour tout le monde, je sais !) : les moutons vont rejoindre l’abattoir dès l’âge d’un an.

 Patou Salon de Provence Gardien de troupeaux - Et en plus je pose 2

Conseil : ne pas s'approcher d'un troupeau gardé par des chiens, il vaut mieux le contourner pour laisser le(s) protecteur(s) faire son travail tranquillement et ne pas rajouter à son stress. Ici, il n'était pas en phase de "surveillance" .

Pour en savoir plus sur les bons comportements à adopter en cas de rencontre avec un chien de garde.
http://www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/en-cas-de-rencontre-avec-un-troupeau-et-des-chiens-a4010.html

Ou encore cette vidéo de Agridéo en Suisse.

11 mars 2018

Petit pied en équilibre ou les pieds dans le plat !

Pied dans le plâtre

He oui ! J’ai découvert en fin d’année dernière le désagrément d’avoir le pied dans le plat  ! Zut dans le plâtre ! Lorsque j’ai subi la chute et la fracture, (peu douloureuse en vérité), ma première pensée a été « Il faut que tu lèves le pied », en clair que je ralentisse le rythme…En racontant mes mésaventures à l’un de mes amis, celui-ci m’a claironné « Je vois, ils te cassent les pieds ! », peut-être ai-je simplement somatisé, ou trop pris les choses au pied de la lettre ? Entre temps, une autre personne sur Facebook (bête comme ses pieds ?) m’a gentiment soutenue en comparant mon long congé maladie de plus d’un mois à des vacances, comme si au final dans cette affaire « J’allais prendre mon pied ! » . Malgré tout, je me suis résignée à cette situation d’immobilité forcée, aux piqûres journalières dans le ventre et à pied d’œuvre , je me suis mise au travail pour écrire "Pépère, le Vautour Percnoptère". Là où cela devenait plus compliqué, c’était quand il manquait de tout dans le frigo. Il m’est même arrivé de me déplacer à plus de 300 mètres à pied, avec mon plâtre, à cloche-pied jusqu’au magasin. Je m’accrochais pour toujours  garder les pieds sur terre  et ne pas déprimer tout au long de la journée, même si je me levais parfois du pied gauche. Non, je n'avais pas encore un pied dans la tombe !
Enfin, début décembre, j’ai pu reprendre le travail, d’arrache-pied ….
A ce jour, 11 mars 2018, il n'y a plus trace de cet accident, plus d'épine dans le pied, j'avance à petit-pas, chaussure à mon pied...

Chaussure coquette Caroline - collage et peinture

Création de ma fille Caroline durant mes cours de dessin pour les jeunes. 

Posté par ghislaine_let à 17:27 - Permalien [#]
Tags : , ,

17 février 2018

L’histoire insolite d’une de mes peintures, le Titanic

Peinture Titanic à vendre 2 - Peinture à l'huile sur toile - Dimension 1m X 0,68 m petit cadre compris

Mon père, ancien marin dans la marine militaire, puis marine marchande, m’avait passé commande de cette peinture…En effet, comme beaucoup de ses confrères marins, il était particulièrement hanté par l’histoire tragique de ce géant des mers et de ses passagers ! Pour avoir lui-même dû surmonter des peurs violentes, celles de mourir noyé dans une tempête, englouti par les fonds ou happé par un prédateur suprême. D’après mes souvenirs de jeunesse, dans les mers des Caraïbes, un de leurs jeunes mousses serait tombé à l’eau sans que personne ne s’en aperçoive, dans une mer où vivaient des requins. Évidemment, personne ne l’a revu.
Chaque fois qu’il venait chez moi, c’était toujours le même rituel : lui diffuser le film du Titanic avec Léonardo di Caprio.
Mais aussi, cette peinture à l'huile a représenté pour moi un véritable défi technique, surtout le travail des cordages. Je vous laisse imaginer le niveau de concentration que peut représenter le geste d’un trait au pinceau de plus de 40 cm à main levée, en courbe précise, d’un point à un autre et plus fin qu’un cheveu !!!
Dimension du tableau, petit cadre compris : 1 m X 0,68 m.

Carte postale ancienne ci-dessous :
Un des bateaux sur lequel mon père a été en mission. Il voulait que je lui en fasse un autre tableau, mais bon, la motivation n'y était pas trop ! C'est un croiseur, dans la rade de Toulon. Mon père a vécu la guerre d'Indochine, puis celle d'Algérie. Il n'en n'est pas sorti indemne physiquement, ni surtout mentalement.

Croiseur - Toulon


01 janvier 2018

Voeux 2018

Très belle année à tous....................

Animaux de la forêt - carnet indices forêt couv

Posté par ghislaine_let à 12:35 - Permalien [#]
Tags :

21 décembre 2017

Seconde vie pour des sacs en papiers de récup'

Sac en papier - décor oiseaux méditerranéens 3

Voici ce que je compte réaliser en animation pour les journées mondiales des zones humides à Rognac le 27 janvier prochain, évènement organisé par l'association Nostà Mar. En plus du stand d'information : sacs en papier de récup' décorés avec des têtes d'oiseaux du territoire (principalement du littoral, exemple Chevalier Guignette, Foulque, Cormoran, Avocette) avec leurs noms bien sûr ! Le plus : petits messages écolo !
"En 2050, 9 oiseaux marins sur 10 mourront à cause de nos déchets de plastique" et de l'autre côté "Sac en papier 100% biodégradable et réutilisable"

Coût de l'animation : 0 + 0 car une collègue me donne plein de sacs à habiller et il me reste de la colle....

Sac en papier - décor oiseaux méditerranéens 2

 

Sac en papier - décor oiseaux méditerranéens

 

Posté par ghislaine_let à 18:43 - - Permalien [#]
Tags : , ,

09 novembre 2017

Réponse aux climato-sceptiques : le changement climatique, c'est "mathématique" !

Kit de sensibilisation - Réseau Action Climat - Changement climatique

Nouveau "Coup de gueule" : Réponses aux climato-sceptiques (j’en ai dans mon entourage) qui se laissent influencer par ce cher Monsieur Trump : le changement climatique, c’est « mathématique » !
Je les invite à commander ce kit de sensibilisation d'une centaine de pages que j’ai acheté au Réseau Action Climat France il y a déjà 10 ans. Très simple à comprendre, complet, rempli de données synthétiques. Je l’ai lu bien 4 ou 5 fois. 
L’humanité est capable d’estimer la quantité de ressources fossiles : charbon, gaz, pétrole qu’elle a exploitée depuis plus de 100 ans et qui s’est répandue en CO2 dans l’atmosphère.
Le CO2 n’est pas le seul gaz à effet de serre (GES). Comptons aussi le méthane, le N2O, l’ozone, les gaz fluorés. 
En conséquence : + de 30% de GES dans l’atmosphère (+39 % CO2, + 154% méthane, et autres gaz).
Les photos satellites des armées américaines et russes prises durant des décennies sont probantes. On ne peut que s’incliner devant Al Gore d’être à l’origine du GIEC pour réveiller le monde.

L’humanité a déséquilibré le cycle naturel du carbone à cause :
- de la production de CO2 dans l’atmosphère due à la combustion des ressources fossiles. Ce surplus ne peut au final être recyclé par les êtres vivants (végétaux, phytoplancton), les océans,
- de la déforestation,
- du labour des sols.
La durée de vie du dioxyde de carbone dans l’atmosphère dans ce cas est estimé à une centaine d’années.

Ce qui est dangereux c’est l’EFFET CUMULATIF. Nous payons les effets des gaz émis il y a plus de 100 ans. Ne parlons pas des gaz fluorés (artificiels) qui eux, ne se recyclent pas et qui ont une durée de vie pouvant se compter en plusieurs milliers d'années.

Emissions anthropiques de gaz à effet de serre et secteurs de production.
A Noter : une gigatonne (Gt) vaut un milliard (109) de tonnes, soit 1012 kg.

 Emissions anthropiques de Gaz à effet de serre et secteurs de production

 

Vagues contre les rochers littoral méditerranéen

Pourquoi la mer monte ?
L'élévation du niveau des océans est due à la fonte des glaciers TERRESTRES ainsi qu'au phénomène de dilatation thermique. En effet, l'eau superficielle des océans prend du volume en s'échauffant. 

Réfugiés climatiques : c’est une réalité, nous y sommes. Les iles du Pacifique à 1m ou 2 au dessus du niveau de la mer sont concernées. Dans quelques décennies,  à cause de la montée des eaux, ce sont des millions de personnes qui devront être déplacées.

Posté par ghislaine_let à 12:51 - - Permalien [#]
Tags :

16 octobre 2017

Résumé conférence Marine Drouilly "Karoo Prédator Project" Festival "Vous avez dit Prédateur" 2017

Marine et son assistant Kai posent un collier GPS sur un caracal anesthésié 2

Durant le festival « Vous avez-dit prédateurs ! » à Lons-le-Saunier, j’ai assisté à la conférence de Marine Drouilly le 16 juin 2017. Cette jeune biologiste nous a présenté « le Karoo Prédator Project », projet de sa thèse pour son doctorat en écologie. J’ai pris des notes auxquelles elle a eu la gentillesse d’apporter des illustrations et surtout des corrections.
Merci à Marine pour ce magnifique et très courageux travail dans le Karoo en Afrique du Sud ! Cet investissement de plusieurs années, associant études, recherches et actions de terrain, est en faveur d'une meilleure connaissance des mésoprédateurs (chacals à chabraque et caracals). Le Karoo Predator Project aborde le problème du conflit avec les éleveurs de petit bétail dans cette région d'Afrique, conflit qui n’avait pas encore été pris en compte d’un point de vue à la fois écologique et sociologique, tout cela pour aller dans le sens d'une cohabitation et de la protection des prédateurs.

Résumé à télécharger (fichier PDF). A découvrir sans modération !
Résumé_conférence_Marine_Drouilly_16_06_2017

Photo de caracal issue d'un piège photographique posé dans le Karoo-2

25 septembre 2017

Patou : un troupeau bien gardé !

chien_de_protection_patou__cle117711

Ce week-end, en ballade dans les forêts du Vaucluse pour écouter le brâme du cerf près de Sault (je n'ai rien entendu !), je me suis retrouvée pour la première fois face à ce panneau. 
J'ai cru malgré cela que je pouvais, à la nuit tombée, emprunter le chemin de campagne pour rejoindre la forêt, mais le chien de protection, très imposant, a "foncé" droit sur le véhicule avec des aboiements plus qu'impressionnants (c'est fait pour !). 
Du coup, j'ai préféré faire demi-tour pour ne pas le déranger lui et ses protégés, probablement des moutons. 
Heureuse tout de même de constater que dans le Sud de la France, dans des zones progressivement colonisées par le loup, certains troupeaux commencent à être protégés. 
Notons que les animaux d'élevage ne sont ainsi pas seulement protégés des grands prédateurs, mais également des chiens divagants et des voleurs de bétail !

Posté par ghislaine_let à 20:03 - Permalien [#]
Tags : , , , ,